Frais de port : l'arnaque


#1

Bonjour,

je suis vendeur depuis quelques temps sur Amazon. Je n’ai jamais eu à me plaindre mais là, je trouve la pratique d’Amazon sur les frais de port un peu forte.
Explication :
je vends, pour 0.50 un livre : John Irving “Une prière pour Owen” (http://www.amazon.fr/gp/product/2724247566).
Poids du livre : presque 1 kg.

Pour l’envoi, Amazon facture au client 2.99 euros. Sauf que moi, j’ai déboursé, au tarif “Lettre verte”, 4.15 euros (sans compter l’enveloppe à bulles)

Résultat des courses : avec les frais qu’Amazon prend, je ne retire effectivement de ma vente que 1.74 euros.

Cherchez l’erreur …

Donc, si vous avez un moyen pour ne pas se faire mettre profond … je suis preneur …

Laurent.


#2

Je ne vois pas où est l’erreur : Amazon a bien fait un bénéfice, y compris sur le port et votre dos (zeugma en prime, c’est cadeau). Où est le problème ?


#3

Vous êtes sûr qu’il n’y a pas une erreur de calcul ?
Car si vous êtes particulier, Amazon vous prend 1.14 euros de frais fixes + 17% de 0.50 euros (votre prix de vente), et ne vous reverse pas la totalité de 2.99 euros, mais moins de 2.60 euros.
Logiquement, non seulement vous n’avez pas gagné 1.74 euros, mais vous avez perdu sur cette vente. C’est donc encore pire que vous le pensez…

Par contre, bonne pioche pour Amazon qui s’est bien goinfré à vos dépens…

Modifié par : âne marri le 18 mai 2013 16:58


#4

C’est bien ce qu’il me semblait … Je vous remercie de m’ouvrir les yeux …

Le seul avantage d’Amazon sur le système MarketPlace est la visibilité des produits que l’on vend (ou espère vendre).

C’est cher payé …

Monsieur Amazon, auriez-vous quelque chose à dire sur le sujet ?

Modifié par : Thrillers and Co le 18 mai 2013 19:55


#5

Les livres ont l’inconvénient d’être souvent lourds, et bien rares sont ceux qui passent en-dessous de 250 g, donc peuvent être envoyés en écopli à 1.85 euros. La plupart ont un poids moyen entre 300 g et 500 g, donc déjà il faut 3.15 euros en lettre verte ; au-delà de 500 g, on est sûr d’y perdre si le prix de vente est trop faible.
Personnellement, je n’essaie même plus de mettre en vente en-dessous de 4 euros, si c’est pour y perdre, inutile de me fatiguer (il vaut mieux donner, en fin de compte que de servir juste à enrichir la Poste et Amazon).
Pour les livres lourds, il est parfois plus intéressant de les mettre en vente sur Pri.e Mini…, car leur fiche (normalement) tient compte de ce détail de poids (et dans ce cas la rémunération pour les frais de port est - un peu - plus réaliste). Mais le prix de vente lui-même n’est pas plus élevé, il peut même être plus faible.
D’ailleurs, ce dernier site vient d’envoyer un message à tous ses vendeurs indiquant qu’il ne serait plus possible désormais de proposer des objets à la vente en-dessous du prix de 1.50 euros.


#6

Pour ce genre de vente il vaut peutetre mieux créer un blog (premium) et vendre ainsi soit meme au prix que VOUS voulez,il faut juste prévoir une com paypal .


#7

Aussi les gens sont débile de vendre les livres à quelque centime, tout ça pour être moins cher.

Il y a même des livres ou plein de gens mettent à 0,01€. Moi je me dis quel est l’intérêt puisqu’au final on paiera plus cher !


#8

J’ai fait parti des andouilles qui n’avaient pas fait gaffe aux frais de port ni aux commissions d’Amz ni pensé au prix de l’enveloppe et qui ait perdu de l’argent sur six ventes car je mettais mes livres à environ 3-4 euros… Maintenant j’ai rehaussé mes prix et ne vends plus en dessous de 5 euros histoire d’au moins essayer de me faire 50 centimes… des fois je me dis que la poubelle c’est pas si mal…


#9

J’ai un peu de mal à comprendre les personnes qui vendent des livres pour gagner 1 ou 2 euros sur la vente, voire moins, voire à se trouver en perte. Après on se retrouve en concurrence avec des prix anormalement bas.

Perso : si j’achète un livre 1 euro, le je vends au minimum 10 euros, et souvent 15 à 20 euros. Si l’envoi coûte 3,50 €, je le paye 50 % de moins.
Si le livre est vendu 15, j’ai un bénéfice d’environ 11 euros.

Travailler pour moins que ça, je préfère aller vendre des pizzas !

bonnes ventes à tous

LITTERATOR


#10

Vous vous vendez des livres pour gagner votre vie, vous choisissez des livres porteurs, vous ne les lisez pas. Nous vendeurs amateurs nous vendons ce que nous lisons, j’ai des centaines de livres policiers qui sont invendables, j’ai des romans que j’arrive rarement à vendre mais qui partent un peu. Nous vendons pour faire de la place . Nous n’avons pas du tout les mêmes objectifs, moi je souhaites juste vendre , pas à perte ça c’est sûre, mais je ne cherche pas non plus à faire de gros bénéfices, juste à ne pas être de ma poche.
Finalement je ne suis pas trop exigeante.


#11

Sur price minister c est de l’arnaque non seulement il faut vendre les livres a bas prix et en plus les frais de port sont cher. J’ai essayé de vendre sur priceminister et rien du tout mais de chez rien beaucoup de visites pour rien alors je dis amazon c’est mieux


#12

Tout dépend des articles : pour des raretés, PM peut être intéressant. Mais pour du tout-venant, il y a trop d’offres à bas prix pour espérer vendre. Et PM n’a pas réactualisé les frais de port (toujours 2.20 remboursés) pour la plus “petite” catégorie de livre, qui s’applique quand même souvent à des livres “moyens” pour lesquels il faut débourser au bas mot 3.15 de frais d’expédition en lettre verte (sans compter l’emballage bien sûr).
D’ailleurs, je vends bcp plus sur Amazon pour un catalogue de taille équivalente…


#13

C’est curieux, moi je vends plus sur PM (livres) et je préfère ce site à d’autres. Chacun son expérience qui est différente.


closed #14